HISTORIQUE DU KRAV MAGA

Dans cet article, j’aimerais vous parler de l’historique du kravmaga. Mais avant cela, je t’invite à télécharger ton cadeau gratuit situé sur cette page ainsi qu’à cliquer sur le bouton « J’aime » pour t’abonner à la page de Krav Maga Golbey Vosges et rejoindre des pratiquants de krav maga membres de la communauté Krav Maga Golbey Vosges de Facebook.

Je vais aborder avec vous aujourd’hui, l’historique du kravmaga. Pour parler de l’historique du krav maga, on va aller même avant 1948. C’est-à-dire avant la création même du krav maga. On est dans les années 1930-1940 en Europe de l’Est et il y a un jeune juif qui s’appelle Imy LICHTENFELD qui décide de protéger les quartiers juifs par rapport aux différentes rafles, aux différents pogroms qu’il y avait à cette époque en Europe de l’Est.

C’est-à-dire qu’une rafle, un pogrom, c’est plusieurs personnes qui se mettent ensemble et qui décident d’aller dans les quartiers juifs pour tout casser. Donc lui en tant que jeune juif militant, il décide de prendre ses amis les plus proches et de se mettre en ligne pour pouvoir protéger le quartier juif. Il était boxeur, lutteur, acrobate, nageur, donc d’une très bonne condition physique et il a pu tout de suite vérifier qu’est-ce qui fonctionne et qu’est-ce qui ne fonctionne pas en situation de rue lorsque vous vous retrouvez seul contre 10, seul contre 50.

Parfois, il y avait des histoires où ils étaient 30 combattants contre 500 personnes qui descendaient. Vous avez intérêt à avoir un système efficace, ou au moins avoir des tactiques et des stratégies efficaces pour ne pas mourir face à des attaques bâtons, couteaux pieds-poings, etc. Donc cela, c’était un petit peu les origines du système, même si à cette époque, il était loin d’avoir comme idée de créer un système officiel.

Vers les années 40 – 45, il décide de partir et d’aller immigrer en Palestine. C’est-à-dire l’ancienne appellation d’Israël et il rejoint la base qu’on appelle la Haganah. La Haganah, c’est le groupe précurseur de l’armée israélienne, le précurseur de Tsahal. Ce groupe était organisé pour pouvoir commencer à défendre le pays ; commencer à essayer de protéger le pays ; commencer à défendre les différents groupes de juifs qui étaient dans le pays.

Naturellement, les membres de la Haganah ont dit à Imy : « dis-moi puisque tu as l’air bon en combat et d’après ce que tu nous as raconté de ce que tu faisais en Europe de l’Est, est-ce qu’il est possible pour toi d’enseigner à nos combattants à apprendre à se défendre rapidement. On n’a pas le temps. Il y a des combats tous les jours et il faut absolument que tu nous donnes quelque chose d’efficace. » Imy a dit oui et il a commencé à enseigner.

En 1948, on a la naissance officielle de l’état d’Israël et naturellement, Imy intègre l’armée et naturellement, on lui propose de créer un système officiel pour les besoins de l’armée israélienne. C’est à partir de ce moment-là qu’il crée le nom krav maga, qui veut dire krav : combat ; maga avec contact. Donc, combat avec contact. C’est le système de close combat de l’armée israélienne.

Imy continue toute sa carrière en tant que militaire à enseigner aux forces spéciales, à former des instructeurs, à enseigner aux groupes de combattants et à déployer tout un programme technique en fonction des problèmes et des besoins de l’armée israélienne. En 1964, il quitte l’armée et rentre dans le civil.

Du coup, qu’est-ce qu’il fait ? Ce qu’il sait faire de mieux, il enseigne le krav maga, mais cette fois-ci plus aux militaires, mais aux civils et il a conservé la philosophie de base du krav maga. C’est-à-dire que même si les techniques ont été modifiés à partir de 1964 parce qu’on ne va pas enseigner à un civil à utiliser un fusil d’assaut, on ne va pas enseigner à un civil à aller tuer une sentinelle. Donc du coup, même s’il y a eu une modification et une adaptation des techniques aux besoins des civils, la philosophie même, c’est-à-dire on n’a pas le temps, il faut quelque chose de pragmatique, il faut quelque chose d’efficace, il faut quelque chose de simple, cela a toujours été conservé.

C’est à cette époque-là qu’Imy LICHTENFELDrencontre EyalYANILOV,un jeune homme de 15 ans qui souhaite apprendre à se défendre. Eyal YANILOVva être l’élève le plus proche d’Imy et un des meilleurs élèves d’Imy de cette année. C’est-à-dire des années 70 jusqu’à la mort d’Imy en 1998. C’est Eyal YANILOVqui a créé tous les cahiers techniques qu’on a aujourd’hui, tous les systèmes de grade. C’est lui qui a systématisé le krav maga.

Il faut savoir qu’Imy, il était excellent pour donner des réponses à des besoins très précis. Eyal YANILOV, il était excellent pour pouvoir prendre toutes ces réponses et les organiser en un système logique qui fait que le corps a beaucoup plus de facilité à intégrer les informations, pour pouvoir se défendre.

Quelques années plus tard, Eyal a monté une organisation qui s’appelle KMG, Krav Maga Global. L’objectif de KMG était de pouvoir dispenser le krav maga tel qu’il a été vu par Imy dans le monde entier. Aujourd’hui, KMG est un système qui est déployé dans plus de 60 pays dans le monde. Il y a des milliers d’instructeurs, plus de 40000 pratiquants de krav maga. C’est vraiment l’organisation la plus grande et la plus professionnelle dans le monde, en ce qui concerne le krav maga.

Il y a quelques années, Eyal est venu vers moi.  Moi, j’ai commencé le krav maga avec Eyal en Israël directement quand j’étais à l’armée. C’était dans les années 2000. Il y a quelques années, Eyal est venu vers moi pour me proposer d’être le directeur de KMG pour la France.

J’ai relevé le défi. Aujourd’hui, ma mission est de continuer à transmettre le message d’Imy, le message d’Eyal en France, de pouvoir former le maximum d’instructeurs et de pouvoir faire en sorte que ces instructeurs transmettre un krav maga de qualité pour pouvoir faire en sorte que vous puissiez vous défendre et défendre les gens que vous aimez.

C’est tout pour cet article. N’oubliez pas de partager la vidéo pour que vos amis puissent aussi apprendre à se défendre.

Je vous retrouve très prochainement pour une autre vidéo.

Au revoir et à bientôt.

REJOIGNEZ NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX !

Si vous êtes nouveau sur ce site, n’oubliez pas de télécharger votre guide offert en cliquant sur le lien suivant : TÉLÉCHARGER VOTRE GUIDE OFFERT. Merci pour votre visite

Nos Dernières vidéos